sans jamais renoncer!

passer le rythme au dessus...

se faire violence

se faire mal.

et se faire avoir comme une bleue!

ce soir entrainement 10kms à 18h.

il fait encore 33°!

bien les 7 ers kilomètres..puis..les jambes lourdes.les muscles qui deviennent durs!

allez un effort ,c'est le contre coup des 8 kms de hier soir dont 3,5 de cote pure!

et puis cela devient vraiment dur!

petis mots échangés avec mon compagnon de course qui me dit que lui aussi souffre de la chaleur"même pour un 10,on aurait du prendre de l'eau"

et là...de l'eau???

boire????

je me rends compte alors que prise dans ma journée de boulot,je n'ai rien bu (à part un petit café à 14 h )depuis ce matin 6h30!

pas étonnant que mes muscles crient leur révolte.

pas d'entrainement demain,pas possibilité de courir à la pause midi car rendez-vous chez un patient dès 14 h.

donc je remets cela jeudi..mais je prends ma bouteille dès le matin.

objectif de la semaine:mini 30 kms!

souffri pour y arriver,se dépasser!

on vient de s'inscrire à deux courses pour des bonnes cause..bien de les intégrer dans notre plan de préparation.

j'ai quand amélioré mon temps de 5 minutes ce soir.1h tout rond.bon pas au top..mais ça va le faire!